Accueil > Commune > Patrimoine

Le chateau féodal

Le château féodal de Fraisans

Le château féodal de Fraisans était construit à l’extrémité de la Côte de Mignot, limitée actuellement par les rues de la Vieille Forge, des Madiottes et de Salans.
Alors que la vallée du Doubs est à l’altitude de 218 m, la Côte de Mignot culmine à 270 m. La protection du château était assurée naturellement du côté Nord­Ouest (Doubs) par une falaise verticale qui domine actuellement les bâtiments de la Gérance. Du côté sud-ouest (rue des Madiottes) et sud-est (rue de Salans), la pente plus faible était renforcée par de solides murailles dont on ne distingue plus que quelques traces au sol.

Au nord-est, le château était isolé de la colline par une tranchée transversale, encore visible, sur laquelle existait un pont-levis. La culée de pierre permettant d’accéder au château depuis le pont-levis à la Gérance et la route d’accès à partir de l’actuelle grille.

D’entrée, sur la droite, au-delà des anciennes écuries ainsi que la poterne terminant ce chemin peuvent encore être discernés sur le terrain.

Bien que l’ensemble soit très arasé, les dimensions décelables - 160 m sur 30 m environ - permettent de se faire une idée de l’importance de la forteresse.

A l’origine, s’agissait-il d’un éperon barré celtique ? D’une place forte burgonde ? Rien ne permet de le dire.

Les premiers textes ne datent que du XIIIème siècle. En 1216, Jean de Rans, Sénéchal de Bourgogne, endetté, cède ses droits sur Fraisans à la Comtesse de Bourgogne Alix contre 1000 livres estevenantes. A la mort d’Alix, en 1279, la terre de Fraisans passe entre les mains d’Hugues, frère du Comte Othon IV
En 1292, Othon IV cède Fraisans à Robert II, Duc de Bourgogne. A partir de là, Fraisans et son château entrèrent dans le domaine des Ducs de Bourgogne avec pour objet notamment le contrôle de la route du sel venant de Salins à travers la forêt de Chaux entre les collines de Mignot et du Voluroux.

Ces châtellenies domaniales étaient administrées pour le compte des Ducs par des Prévôts et des Châtelains.

La prévôté de Fraisans comptait une vingtaine de communes dont les habitants étaient tenus au guet et à la garde du château en cas de guerre ou de péril.

En 1477, à l’occasion des guerres opposant Louis XI à Charles le Téméraire, le château sera démantelé comme d’ailleurs beaucoup de forteresses comtoises. Les restes du vieux château furent à nouveau utilisés par les troupes comtoises qui y installèrent un poste, en 1636, défendant la vallée du Doubs entre Dole, capitale de la Comté, et Besançon, ville impériale. Le temps manquant pour consolider les ruines et les effectifs étant insuffisants, les troupes furent réparties sur Dole et Gray.

Durant cette guerre de 10 ans, opposant la France et l’Espagne, Fraisans fut à plusieurs reprises le théâtre de combats entre les deux belligérants, mais le château étant hors d’usage, c’est autour du pont que se livrèrent les combats. (Voir l’article sur le pont)

A l’issue de cette guerre, le village, comme beaucoup d’autres en Comté, se trouvait pratiquement en ruines.

Pierre Milleret

Louez comme vous le souhaitez !

Nous tenons à votre disposition des espaces à louer pour vos réunions, fêtes et spectacles. Cliquez sur les images pour découvrir nos salles !

La salle des fêtes
de la Mairie de Fraisans

Pour tout renseignement :


Consultez la page dédiée de ce site :
Location de la salle des fêtes.

La salle de spectacles
des Forges de Fraisans

Pour tout renseignement :


Consultez le site des Forges de Fraisans : www.lesforgesdefraisans.com

Agenda de la Mairie

Du jeudi 27 septembre 2018 au dimanche 11 novembre 2018
Jura Nord commémore Le Centenaire : 11 novembre
Lieu : Fraisans

Programme joint




Agenda des Forges


Retrouvez la programmation de l'espace culturel des Forges de Fraisans sur le site :
www.lesforgesdefraisans.com

Un renseignement sur Fraisans ? Contactez-nous »